Nous nous sommes manquées

Nous nous sommes manquées… de Rui Chan – Romance lesbienne

Entre regret et nostalgie, une femme nous entraîne dans ses souvenirs d’une époque pas si lointaine où l’homosexualité était illégale.

Couverture de la nouvelle "Nous nous sommes manquées..." de Rui ChanVeuve depuis plusieurs années, Marie vit dans une routine sobre et solitaire à la campagne. De vieilles photos font resurgir les souvenirs de son bonheur et notamment de sa jeunesse parisienne, entre sorties, relations interdites, et surtout la belle Aliénor rencontrée au club de tir à l’arc.

Au cœur des années 80, Marie et Aliénor deviennent bonnes amies et passent d’excellents moments ensemble. Mais la vie s’en mêle et envoie Aliénor au loin, poussant Marie à faire face à ses vrais sentiments

Sortie le 2 juin 2019.
Disponible sur Kindle et en édition brochée.

Découvrez des extraits sur le blog.

Nouvelle précédemment publiée aux éditions Lune Écarlate dans le recueil Love Goes By Two.

Book Trailer

On en parle…

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Hello tout le monde ! Comme vous avez pu le voir dans ma story, j’ai lu cette nouvelle/romance lesbienne. Nous nous sommes manquées… de Rui Chan. Tout d’abord, un grand merci à @ruichanswriting pour l’envoie de ce service presse, pour sa confiance et sa gentillesse. Voici mon avis : J’ai bien aimé cette nouvelle F/F. C’était frais, doux, mélancolique et vraiment très beau. Il y a une profondeur qui se dégage de des mots et on ressent toute la nostalgie et la vie à travers ses quelques pages. J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure que je découvrais pour ma première fois. Et après avoir finis cette nouvelle, je n’ai plus qu’une idée en tête : me replonger à nouveau dans une de ses romances. Je n’ai pas vu les pages défiler tellement j’étais prise dans l’histoire et une fois arrivée à la fin, je me suis dis : « Quoi c’est déjà finis ? » J’en voulais encore. Cette nouvelle parle d’une mère, Marie, veuve qui se plonge dans ses souvenirs d’adolescente qu’elle raconte à sa fille, Clo, venue passé 2 mois chez elle. Elle lui parle entre autre de sa rencontre avec son père mais également d’une certaine québécoise qu’elle avait rencontré à son club de tir à l’arc. On suit donc la rencontre entre Marie et Aliénor, leurs moments passés ensemble. On vibre avec elles. Et on les vois se chercher sans jamais se trouver. On découvre également une époque où l’homosexualité était prisée, interdite, répugnante et traitée comme une maladie. Les temps ont changés et c’est tant mieux ! 30 ans plus tard, où en sont ses femmes ? Vont-elles avoir la chance de se retrouver ? Lisez cette nouvelle qui sort le 2 juin et vois saurez ! Pochette Cactus : @car0le94p #Lecture #Lire #Read #Livre #Book #Livres #Books #instalecture #instabook #instamoment #love #passion #LoveBook #avis #ServicePresse #Nouvelle #NouvelleLesbienne #romanceFF #FxF #NousNousSommesManquées #RuiChan #lgbt

Une publication partagée par Paige_Lecture (@paige_lecture) le

« C’est pour moi une très bonne lecturefraîchedouce et belle. Nous sommes vraiment plongée dans l’histoire dès les premiers mots, je lisais et tournais les pages sans même m’en rendre compte. »

Lire toute la chronique de Mlle Justine.

« La narration est toute douce, délicate et on se laisse porter jusqu’à la fin du récit sans s’en apercevoir. Sincèrement, je n’ai pas vu le temps passer. »

Lire toute la chronique de Salema Weyard.

« Rui Chan a l’art et la manière de mettre en évidence les sentiments de ses personnages. Elle les dépeint avec grâce, subtilité et pertinence. »

Lire toute la chronique sur Les Miss Chocolatine bouquinent.

« Une belle histoire authentique pleine de sentiments, de mélancolie et de pudeur dans  laquelle on est immergé dès les premières pages et qu’on aimerait même suivre encore un peu plus…

Il y a des personnes qu’on croise comme ça sur notre route et qu’on oublie jamais… »

Lire toute la chronique du Cercle des Lecteurs Disparus.

 

Voir cette publication sur Instagram

Hey !😘 . . Aujourd’hui, post sur le roman de Rui Chan qui se nomme « Nous nous somme manquées » en auto-édition que j’ai reçu au format Ebook. . . Citation: « Après une semaine et demie de silence, elle l’appela : son vol de retour partait deux jours plus tard et elle voulait qu’on se revoit avant. » . . Résumé: Entre regret et nostalgie, une femme nous entraîne dans ses souvenirs d’une époque pas si lointaine où l’homosexualité était illégale. Veuve depuis plusieurs années, Marie vit dans une routine sobre et solitaire à la campagne. De vieilles photos font resurgir les souvenirs de son bonheur et notamment de sa jeunesse parisienne, entre sorties, relations interdites, et surtout la belle Aliénor rencontrée au club de tir à l’arc. Au cœur des années 80, Marie et Aliénor deviennent bonnes amies et passent d’excellents moments ensemble. Mais la vie s’en mêle et envoie Aliénor au loin, poussant Marie à faire face à ses vrais sentiments… . . Avis: j’ai trouvé ça très intéressant de parler de l’homosexualité à une époque différente de celle qu’on vit aujourd’hui. Tout de suite plongée dans l’histoire, j’ai vite était saisi de l’avoir terminé. C’est une nouvelle courte nouvelle alors foncé la lire ! L’autrice a vraiment une très jolie plume et j’ai été très heureuse de découvrir cette nouvelle. Je la recommande a tout le monde car j’ai passé un excellent moment en la lisant. . . #romance #LGBT #lesbien #bisexualite #bisexuel #annees80 #nousnoussommesmanquees #ruichan #lecture #bookstagram #lederniervoeu #book #bookaddict #livre #read #instabook #booktubeuse

Une publication partagée par clea🇫🇷 | bookstagram | 15 (@cleabooks_) le

Si vous aussi, vous l’avez lue, n’hésitez pas à donner votre avis =)