Challenge 52 haiku 2018

Défi – 52 Haiku 2018 – Challenge

La semaine dernière, j’ai enfin créé mon compte Twitter, chose que j’avais en tête depuis un moment. N’étant pas du genre à tweetter sur mon quotidien, je me suis dit que ce serait l’occasion de me remettre au haïku, ces courts poèmes japonais que j’affectionne et que j’avais un peu délaissés dernièrement.

Last week, I finally created a Twitter account, which I had been thinking of doing for quite a while. Since I was not going to tweet about everyday life, I thought this was a good opportunity to start writing haiku again. I’ve always liked these short Japanese poems and I had left them aside lately.

Je me suis donc lancé un défi : écrire un haïku par semaine, soit 52 haïku en 2018. J’ai même créé mon premier hashtag pour l’occasion : #52haiku2018.

So I laid down a challenge for myself: writing one haiku a week, that is 52 haikus in 2018. I even launched my first hashtag : #52haiku2018.

Et quitte à rendre cela plus visuel, j’ai eu envie d’ajouter des photos, croquis, etc. Par la suite, je ferai peut-être quelque chose de plus global, comme ceci :

Les 2 premiers haïku de l’année pour le challenge #52haiku2018

Une publication partagée par ruichanswriting (@ruichanswriting) le

Then I thought something ore visuel would be nice so I decided I would add pictures, sketches and so on. Later on, I migh even do stuff like the pictures above.

Je viens de publier le deuxième (ici) et je me dis que faire tout ça dans mon coin est bien gentil et satisfaisant, mais qu’après tout plus on est de fous, plus on rit (mon expérience ROW80 y est sans doute pour quelque chose ^^). Et c’est pourquoi je vous propose de me rejoindre dans ce défi.

I just tweeted the second one (here) and I realized doing this on my own was all very well and satisfying but the more the merrier (my ROW80 exprience probably has much to do with it ^^). That’s why I offer everyone to join me in this challenge.

Qu’est-ce que le haïku ? What is haiku?

Le haïku est un petit poème d’origine japonaise qui se compose de 3 vers, en général sur le schéma 5/7/5 en ce qui concerne les syllabes.  Il doit normalement contenir un kigo – une référence à la saison. En général, il juxtapose 2 images, ou plutôt 2 sensations puisqu’il fait référence aux 5 sens.

Voici un petit classique d’Issa (avec la traduction, on perd le nombre de syllabe) :

Matin de printemps –
Mon ombre aussi
Déborde de vie !

Pour en savoir plus, voici une page francophone sur les règles du haïku (que vous avez le droit de contourner évidemment, vive la licence poétique !) ainsi qu’une page pour découvrir quelques classiques japonais traduits en français.
Il existe également 2 associations francophones dédiées au haïku : APH et AFH.

Haikus are very short poems from Japan composed of 3 lines of 5/7/5 syllables respectively. It should contain a kigo – a reference to the season and be the juxtaposition of 2 sensual images.

Here’s a classic by Issa (the number of syllables was lost in translation):

my shadow too
in good health…
« Happy New Year! »

Learn more about haiku with the Haiku Society of America.

#52haiku2018 : Des règles simples et souples/Some simple ground rules

Il vous suffit d’écrire 52 haïkus en 2018. Le reste dépend de vous.

All you have to do is write 52 haikus in 20118. The rest is totally up to you.

Pour ma part, j’en ai fait un défi hebdomadaire via Twitter, mais puisque nous sommes déjà en semaine 2, à vous de définir votre rythme en fonction de quand vous commencez ! (Si nous sommes déjà en décembre quand vous vous y mettez, vous choisirez peut-être d’attendre 2019 ou vous déciderez au contraire de faire 1 ou 2 haïku(s) par jour – à vous de voir ^^).

I chose to make this a weekly challenge on Twitter, but since this is already week 2, you choose your pace based on when you start the challenge! (If you’re reading this in December, you might choose to wait until 2019 or on the contrary decide to write 1 or 2 haikus a day – your decision ^^).

Pour ce qui est de la plate-forme de partage, j’ai choisi Twitter car un poème court se prête bien au tweet mais vous pouvez le faire sur Instagram, Facebook, votre blog… voire plusieurs réseaux (je poste aussi sur Facebook et je pense mettre les versions visuelles sur Instagram ^^). Je pense que le plus important c’est le plaisir partagé, donc à vous de voir comment vous procédez. Et bien sûr un petit commentaire à la suite de ce post si vous vous lancez me fera plaisir. =)

As for sharing, I picked Twitter because such a short poem is adequate for a tweet but you can do it on Instagram, Facebook, your blog… or even several networks (I usually retweet to my Facebook page and I’m thinking the visual version might end up on Instagram ^^). What matters is sharing, so you decide what suits you best. And of course, posting a comment to this article should you decide to do the challenge would be more than welcome. =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.